3

opérateurs bretons : Prince de Bretagne, Savéol et Solarenn

1

charte commune
et label commun

176

producteurs

200 000

tonnes de tomates cultivées Sans Pesticides en 2019

LES MEMBRES DE L'ALLIANCE
NATURE ET SAVEURS

Prince de Bretagne

La marque des coopératives de producteurs de légumes frais, 100% bretons et de saison Prince de Bretagne offre la qualité d’une production locale, familiale et durable associée à la performance d’un collectif depuis près de 50 ans.

Savéol

Les producteurs de la coopérative Savéol cultivent avec passion une gamme innovante de fruits et légumes de haute qualité et de goût dans le respect de l’environnement.

SOLARENN

Coopérative maraîchère créée il y a 70 ans, SOLARENN, a gardé une taille humaine et perpétue une tradition de culture des tomates. Implantés en Bretagne, principalement en Ille-Et-Vilaine, nos maraîchers SOLARENN cultivent avec passion leurs nombreuses variétés de tomates, sélectionnées avec soin.

Marc Kerangueven

Notre projet est de défendre collectivement une agriculture durable et responsable avec plus de transparence sur nos pratiques pour mettre en avant le savoir-faire unique de nos producteurs et valoriser le fruit de leur travail pour faire de notre agriculture un métier d’avenir.

MARC KÉRANGUWEN
Président de la SICA et du CERAFEL
PRINCE DE BRETAGNE

Pierre-Yves Jestin

Effectivement, nos 3 structures sont toutes concernées et engagées depuis très longtemps dans la voie d’une agriculture responsable. C’est notre vécu d’une culture vertueuse que nous racontons à travers cette alliance.

PIERRE-YVES JESTIN
Président de Savéol

Christophe Rousse

L’enjeu est bien évidemment sociétal car environnemental. Aujourd’hui réduire l’usage des produits chimiques ne pouvant plus rester « optionnel »

CHRISTOPHE ROUSSE
Président de Solarenn

Gilbert Brouder

Nous souhaitons étendre cette démarche de progrès à d’autres productions ou d’autres légumes pour pérenniser et défendre notre modèle économique, maintenir nos emplois sur le territoire et proposer une agriculture d’avenir à nos jeunes.

GILBERT BOUDER
Président de l’UCPT
PRINCE DE BRETAGNE

Nos engagements

Bouger les lignes pour une alimentation saine, durable et responsable, telle est la 3ème voie de l’agriculture portée et revendiquée par l’Alliance Nature et Saveurs.

tab_visuel01

Alliance Nature et Saveurs

Ce qui rassemble nos adhérents, c’est l’ambition de progresser constamment, en répondant aux préoccupations sociétales. Les attentes en matière de sécurité alimentaire et de respect de l’environnement sont un enjeu majeur pour notre agriculture. C’est pourquoi nos producteurs s’engagent et se fixent des objectifs de moyens élevés, pour une production de qualité, au bénéfice de la santé des consommateurs, et au bénéfice de l’environnement.

Dès janvier 2019, l’Alliance Nature et Saveurs se concrétise par une démarche commune incarnée par un cahier des charges de production et de qualité et par un label de reconnaissance « Cultivées Sans pesticides »1 apposé sur l’ensemble des tomates concernées. Ainsi, l’union de ces acteurs majeurs de la filière permet de répondre de manière visible à une demande forte du marché pour des produits cultivés sans pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette.

1 Sans traitements pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette

tomates-cultivees-sans-pesticides

Cultivées sans pesticides

Les maraichers des coopératives Prince de Bretagne, Savéol et Solarenn sont engagés depuis de nombreuses années dans l’amélioration continue de leurs pratiques culturales. Cet investissement constant dans l’expérimentation et l’accompagnement technique des adhérents est le socle de nos démarches qui visent à faire progresser toutes nos productions conventionnelles. Le défi technique est de taille, mais le risque que choisissent de prendre nos producteurs est assumé.

Ces dernières années, ils ont été les premiers à mettre en place une gamme de tomates cultivées sans pesticides. Aujourd’hui, ils ont décidé de mettre en commun leur savoir-faire au travers de l’ALLIANCE NATURE ET SAVEURS.

Cette alliance se traduit par un cahier des charges unique de production et de qualité pour aboutir à la commercialisation de tomates cultivées sans pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette.

Un groupe qualité a été créé avec des représentants QSE (Qualité Sécurité Environnement) de Prince de Bretagne, Savéol et Solarenn afin de partager les différentes pratiques culturales mises en place sur la tomate.Un cahier des charges commun a été établi avec pour objectif d’harmoniser des pratiques strictes et apporter de la clarté aux consommateurs au travers d’un message unique.

Ce nouveau cahier des charges implique la formalisation de certaines exigences déjà en vigueur ainsi que la prise en compte de tous les risques de retrouver des résidus dans les fruits.

Cela entraine la mise en place de documents (instructions, enregistrements, …) et une augmentation du nombre d’analyses.

1 Sans traitements pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette

tomate-sans-residus-pesticides

Sans résidus de pesticides

La démarche Sans Pesticide garantit également l’absence de résidus de pesticides de synthèse sur les tomates en dessous > 0,01 mg/kg ce qui représente la limite mesurable par les outils aujourd’hui.

Un résidu se définit, d’après l’Autorité européenne de sécurité des aliments comme une quantité mesurable de substance active, c’est-à-dire que des substances chimiques issues de pesticides n’ont pas été détectées dans des concentrations supérieures à la limite de quantification (LQ).

logo-label-big

Un label unique

L’union de ces acteurs majeurs de la filière et la création d’un sigle fort de reconnaissance permettront de répondre de manière claire et impactante à une demande forte du marché et des consommateurs pour une alimentation saine et durable.

Toutes les tomates concernées par l’engagement et la charte de l’Alliance arboreront obligatoirement sur leur packaging :

  • Le label « Cultivées Sans Pesticide »
  • La mention « Sans traitements pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette »
  • La charte Qualité de l’Alliance
  • Le site alliancenatureetsaveurs.com
tomate-demarche-certifiee

Une démarche certifiée

Par volonté de transparence, cette démarche est contrôlée par un organisme certificateur indépendant et commun. Plusieurs centaines d’analyses sont effectuées en cours de saison permettant de garantir l’efficacité de la démarche.

Cela induit également des audits et l’émission d’attestations de conformité tout au long de la production, ainsi que l’accompagnement des coopératives dans l’amélioration continue de leur démarche.

En plus, des audits externes réalisés par l’organisme de contrôle indépendant, des audits internes seront effectués chez les producteurs.

tomate-producteurs

Les producteurs

Dès 2019, 176 maraîchers des 3 marques bretonnes apposeront un Label « Cultivées Sans Pesticides » sur les tomates fruits de cette Alliance – issues d’une production sans aucune utilisation de pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette – et dans le cadre d’une démarche ambitieuse et unique qui va plus loin, avec des objectifs de moyens et de résultats.

1Sans traitements pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette

NOS LÉGUMES
CULTIVÉS SANS PESTICIDES

La gamme
Savéol

En savoir plus

La gamme
Solarenn

En savoir plus

La gamme
Prince de Bretagne

En savoir plus

VOS QUESTIONS ?
NOS RÉPONSES !

Les pesticides sont des substances utilisées en agriculture notamment, pour défendre la plante contre les organismes nuisibles.

Il en existe plusieurs types :

  • les herbicides contre les mauvaises herbes,
  • les insecticides qui permettent de lutter contre les insectes ravageurs,
  • les fongicides qui éliminent les champignons responsables de moisissures,
  • lesnématicides qui tuent les vers parasites.

Un pesticide peut être de synthèse, donc issue de la chimie, ou bien naturel, d’origine minérale, végétale ou animale. Avec le label « Cultivées sans pesticides », les producteurs engagés dans la démarche garantissent des tomates cultivées sans traitements pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette.

Le label « Cultivées sans pesticides » vous garantit des tomates cultivées « sans traitements pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette », c’est à dire que nous vous assurons que le fruit que vous consommez n’a jamais reçu de traitements pesticides de synthèse. Avant le stade de floraison, les producteurs utilisent en priorité les insectes et les mesures de prévention (observation quotidienne des plants, effeuillage, sensibilisation et formation du personnel par exemple) pour protéger leurs cultures mais dans le cas où unrisque important pèse sur la culture et s’il n’y a pas de solutions alternatives, le producteurest autorisé à réaliser un traitement dans le cadre de la réglementation française. Une analyse de laboratoire externe garantit que cela n’induit pas de résidu dans les tomates.

L’ensemble des producteurs engagés dans l’Alliance Nature et Saveurs signent le cahier des charges « Cultivées sans pesticides ». La démarche est certifiée par un organisme externe indépendant qui réalise des audits chez les producteurs afin de garantir le respect des exigences de ce cahier des charges.
Des contrôles sont réalisés par un laboratoire indépendant sur les produits de toutes les exploitations engagées, à la livraison dans les différentes stations de conditionnement.
Par ailleurs, comme sur l’ensemble des produits au sein de nos coopératives, une traçabilité est assurée de la production jusqu’à la station de conditionnement. Puis cette identification est reprise sur les emballages avant leur départ vers les points de vente.
Les coopératives sont donc en mesure de prouver que chaque livraison est conforme au cahier des charges «Cultivée sans pesticides» et que le producteur n’a pas effectué de traitements de synthèsedepuis la floraison.

Les membres de l’Alliance Nature et Saveurs sont des organisations de producteurs engagés ensemble dans une démarche de progrès sur leurs pratiques agricoles.

Leurs travaux d’expérimentation ont permis d’aboutir à des pratiques économes en intrants et à une gamme de tomates cultivées sans traitements pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette.

En pratique, les producteurs ont accès à une liste « verte » de produits de biocontrôle utilisables uniquement en Agriculture Biologique. Le respect de cette liste est contrôlé à plusieurs reprises dans l’année par des analyses de laboratoire sur la production (plus de 400 substances actives recherchées). Enfin, la procédure en place dans les coopératives prévoit plusieurs points de contrôle préalable au classement de la marchandise dans la gamme « Sans Pesticide ». Cette démarche est contrôlée par un organisme indépendant.

Retrouvez plus d’informations sur « Nos engagements »

Les résidus de pesticides sont des reliquats de substances actives ou des produits issus de leur dégradation, présent dans ou sur les aliments. La présence de ce reliquat révélée par une analyse de laboratoire indique qu’il y a eu utilisation d’un produit phytosanitaire sur la culture.

L’absence de résidu est définie par l’obtention d’un résultat d’analyse inférieur à la Limite de Quantification, ce qui signifie que les technologies de pointe du laboratoire ne quantifient aucun résidu.

C’est un seuil technique fixé pour la majorité des pesticides à 0,01 mg/kg.

Des analyses de résidus sont faites régulièrement sur la production de toutes nos exploitations par un laboratoire externe et indépendant qui recherche plus de400 substances actives.

Seules les tomates pour lesquelles les analyses démontrent l’absence de résidus (aucune quantification > 0,01 mg/kg)sont commercialisées dans la gamme « cultivées sans pesticides ».

Du point de vue de l’utilisation des pesticides, nos pratiques sont identiques aux pratiques BIO. Cependant pour être labellisé BIO la règlementation française impose qu’une culture soit en contact avec le sol et la plupart des outils de production de tomates sont hors-sol aujourd’hui.

Non, les autres tomates sont conformes aux réglementations européennes et françaises en vigueur, et sont contrôlées par un plan de surveillance exigeant.

Ainsi, l’ensemble des producteurs de tomates des coopératives Prince de Bretagne, Savéol et Solarenn utilisent la protection biologique intégrée dans leurs serres et sont engagés depuis de nombreuses années pour une agriculture écoresponsable.

La protection biologique intégrée a pour objectif, non pas d’éradiquer les ravageurs, mais de créer un équilibre maîtrisé en limitant au maximum l’utilisation des pesticides. Les producteurs utilisent par exemple des insectes pour protéger et polliniser naturellement leurs plants de tomates. L’observation pointue des symptômes et une hygiène des travailleurs irréprochable contribuent au bon état sanitaire de la culture toute la saison.

C’est grâce à ce travail de fond, respectueux de l’environnement, de la santé des utilisateurs et des consommateurs, que les producteurs de l’Alliance Nature et Saveurs sont capables aujourd’hui de vous proposer une gamme tomates cultivées sans traitements pesticides de synthèse de la fleur à l’assiette garantissant des tomates sans résidus de pesticides (aucune quantification > 0,01 mg/kg).

Toutes les tomates qui respectent le cahier des charge « Cultivées sans pesticides » seront porteuses sur leurs emballages du label « Cultivées sans pesticides ». Retrouvez plus d’informations sur «  Nos engagements »

Contact

Contact presse

Agence RPCA
Tél : 01.42.30.81.00

Laurence Fauchet
l.fauchet@rpca.fr

Guillaume Constantin
g.constantin@rpca.fr

Dossier de Presse